Boiron François Nicolas1790-1792
Avenet François1792-1795
Boiron François Nicolas1795-1808
Daën Lucien François1808-1826
Liébert Charles Pierre1826-1832
Serrault Jacques1832-1837
Comte de la Roche Aymon1837-1840
Liébert Charles Pierre1840-1847
Duveau Achille1847-1848
Liébert Charles Pierre1848-1852
Belluot Jean Etienne1852-1852
Lesueur Jean1852-1856
Raimbault Silvain1856-1865
Liébert Charles1865-1879
Doussard-Molineau C.1879-1881
Raimbault François1881-1896
Lunais-Amirault Silvain1896-1919
Roguet Henri1919-1929
Bernardi Raoul1929-1942
Poitevin Rémi1942-1944
Landré Jean1944-1947
Bessé René1947-1983
Vigier Louis1983-1989
Brianne Nicole1989-2001
Vaslin Philippe2001-2014
Martin Jean-Jacques2014-

        "De 1789 à 1799, les agents municipaux (maires) sont élus au suffrage direct pour 2 ans et rééligibles, par les citoyens actifs de la commune, contribuables payant une contribution au moins égale à 3 journées de travail dans la commune. Sont éligibles ceux qui paient un impôt au moins équivalent à dix journées de travail.
        De 1799 à 1848, La constitution du 22 frimaire an VIII (13 décembre 1799) revient sur l'élection du maire, les maires sont nommés par le préfet pour les communes de moins de 5 000 habitants. La Restauration instaure la nomination des maires et des conseillers municipaux. Après 1831, les maires sont nommés (par le roi pour les communes de plus de 3 000 habitants, par le préfet pour les plus petites), mais les conseillers municipaux sont élus pour six ans. Du 3 juillet 1848 à 1851, les maires sont élus par le conseil municipal pour les communes de moins de 6 000 habitants.
        De 1851 à 1871, les maires sont nommés par le préfet, pour les communes de moins de 3 000 habitants et pour 5 ans à partir de 1855.
        Depuis 1871, les maires sont élus en son sein par le conseil municipal suite à son élection au suffrage universel." in Wikipédia

Cliquez sur la photo pour accéder à sa généalogie
Albert Lunais
genealogie Lunais
Retour à l'accueil