La fanfare d'Athée

Retranscription du livre écrit
par Victor Mesnage, Curé d'Athée


Merci à J-Jacques Martin pour ce voyage dans le temps

Le livre du souvenir.

       L'an mil huit cent quatre-vingt dix neuf, Le quatre Mai, jour de la confirmation donné à Athée, par S.G. Monseigneur René François Renon archevèque de Tours, l'abbé Victor Mesnage étant curé de cette paroisse M. Silvain Lunais, maire, M. Henry Collinet propriétaire du chateau de la Chesnaye, Madame la Baronne Liébert de Nitray, au chateau de Nitray M. André Martin étant chef de fanfare et M. Honoré Fouassier Sous-chef, la Fanfare ayant ce jour là mis pour la première fois le superbe costume qu'elle portera désormais; M. Mesnage prit la résolution d'écrire l'histoire de la fanfare d'Athée.
        Ayant recueilli de vive voix de la part des anciens membres de cette société, des renseignements précis et les complétant par tous les documents qu'il a pu réunir, il a commencé ce livre d'or qu'il laisse à d'autres le soin de continuer dans la suite. Le lecteur, en parcourant ces lignes remarquera peut-être quelques inexactitudes et surtout quelques oublis, mais il pardonnera ces lacunes, sachant combien il est difficile de conserver les détails d'une foule de faits plus ou moins saisissants et aussi comprenant qu'il est bien des incidents qui ne valent pas la peine d'être relevés.
        Avant de commencer, nous tenons à déclarer tout de suite, que la fanfare d'Athée s'est jusqu'ici montrée en tout et partout, animée d'un bon et loyal esprit, n'attaquant jamais ses adversaires et se défendant à peine contre leurs injustices ou leurs calomnies parce qu'elle a pour elle le bon droit, la franchise et l'honneur.
        Elle se fait gloire d'être restée fidèle à ses principes et d'avoir défendu ses vieilles et honorables traditions, prétant toujours sans arrière pensée son concours à toutes les fètes religieuses ou civiles, respectant ainsi dans les autres, la liberté qu'elle veut aussi revendiquer pour elle même.
        Ce livre, qui portera les noms des membres de la Fanfare d'Athée, sera donc le livre d'or de nos vaillants musiciens, il redira leurs fètes, leurs talents, leurs succès et leurs luttes, il rappellera leurs triomphes et leurs joies, comme aussi leurs deuils et leurs épreuves; en un mot ce sera le livre du Souvenir, qu'ils lègueront à leurs successeurs avec l'espoir de voir la Fanfare vivre longtemps encore des exemples de son passé et des espérances qui brillent déja dans son avenir.

4 juin 1899

1853-1860
1861-1865
1866-1870
1871-1873
1874-1880
1881-1883
1884-1886
1887-1888
1889
1890
1891
1892-1895
1896-1897
1898
1899
1900
Retour à l'accueil