Histoire de l'église St Romain




Les dernières grandes transformations

Réfection de l'intérieur du choeur : 1876

Le 23 avril 1876, le Conseil Municipal doit donner son avis à des travaux projetés par la fabrique : érection d'un autel en pierre remplaçant celui des morts (1500 F), ravalement des voûtes (348,74 F), réfection du carrelage de l'église (1480,87 F), ouverture d'une porte communiquant avec la cure (60 F) (total : 3389,61 F). La fabrique avait voté pour ces travaux une somme de 500 F, un don d'un particulier apportait 1900 F, une souscription ouverte auprès des fidèles avait donné 820 F. La fabrique disposait ainsi de 3220 F, et le curé s'était engagé à apporter le reste. Le Conseil Municipal donna son accord pour ces travaux le 30 juillet 1876.
La décoration intérieure du choeur, c'est à dire la porte ouverte dans le mur nord du choeur, et les accolades décorant cette porte et la porte Sud, les arcatures aveugles de style gothique, du fond du choeur... date donc de 1876. L'écusson des clefs des voûtes du choeur, de l'avant-choeur, et de la chapelle de la Vierge, ont également été faits pendant cette campagne de travaux.
La Cène du devant du maître autel est une oeuvre de monsieur Borie, maçon sculpteur à Bléré.
Les autels des chapelles de saint Joseph (Sud) et de sainte Marie (Nord) ont été également construits à la fin du XIXe siècle.

Accueil Sommaire Page précédente Page suivante