Histoire de l'église St Romain




Les dernières grandes transformations

Réparation des couvertures et du porche

Un devis des réparations à faire à l'église et au presbytère fut dressé le 20 septembre 1825 :"la couverture du porche a besoin d'être refaite sur lattis neuf (2000 ardoises)..., 100 m2 de couverture... Pour lier le poteau Sud-Est du porche avec le faite, l'entrepreneur fournira une bande de fer de deux mètres de longueur... Repiquage de toute la couverture de l'église (400 ardoises)... La noue qui se trouve entre les deux portes d'entrée sera réparée de manière à ce qu'elle ne fasse plus d'eau ; Réparation du mur d'appui du porche, qui sera couronné par un rang de bahut en pierre dure".
Ces travaux, réalisés à l'église et au presbytère, furent financés par une imposition extraordinaire (1) et furent exécutés par le sieur Raimbault. Ils furent réceptionnés le 23 septembre 1827 (2).

Dégagement des abords de l'église : 1838-1839

Le Conseil Municipal, en réunion le 25 novembre 1838, décida de faire démolir des bâtiments appuyés sur le collatéral Nord de l'église (3).
En 1839, lors des travaux d'alignement du bourg, eut lieu la suppression d'un mur appuyé sur la chapelle Sud.

1) Autorisation ministérielle du 22 novembre 1826 : 439,00 F
2) Décompte du même jour : 439,47 F.
3) Procés verbal d'estimation de la démolition de deux bâtiments dépendant du presbytère : un cellier et un fournil situés près d'une fosse (10 janvier 1839).

Accueil Sommaire Page précédente Page suivante