Histoire de l'église St Romain




Vie et gestion de la paroisse, XVIe - XVIIIe siècles

Conflit entre les habitants et le curé en 1788

Un acte d'assemblée des habitants de la paroisse, datant du 13 janvier 1788, nous apprend l'existence à cette époque d'un conflit entre les paroissiens et leur curé. Les habitants sont représentés par "messire Lucien François Doen, seigneur de la paroisse d'Athée, Brisse d'Aumé, Jean Guerrier, François Avenet, Jean Foucher, Jean Boudonneau, Pierre Dupuy, Silvain Boudonneau, Jean Dallet, Estienne Romain, Jean Morineau le jeune, Silvain Deniau, Jacques Avrint, Gilles Avenet, Gilles Rolland, Toussaint Douard, Charles Houssard, Charles Fillon, Jacques Blondeau, Jean Landre, Cristophe Roguet, Jean Violleau, faisant la plus saine et majeure partie des manants et habitants de la ditte paroisse d'Athée".
Le conflit était intervenu parce qu' "il y avait des réparations très urgentes à faire à l'église de la ditte paroisse tant à la couverture, vitraux que recarrelage, qui étaient dans le plus grand désordre, que sy l'on ne faisait faire ces réparations, il en surviendrait un dépérissement qui causerait une dépense considérable aux habitants et biens tenants de la ditte paroisse".
Les habitants voulaient financer ces réparations par la vente de la coupe des bois de la cure, alors que le curé faisait couper tous les arbres des domaines de la cure pour se chauffer. Les paroissiens s'insurgeaient contre ces faits, d'autant plus que le curé avait demandé aux habitants le financement de la construction d'un nouveau presbytère qui leur coûtait à l'époque 4500 livres. L'assemblée des habitants déposa donc une requête auprès de l'intendant de la généralité.
Il semble que cette affaire ait été définitivement suspendue par la Révolution.

Accueil Sommaire Page précédente Page suivante