Histoire de l'église St Romain




Vie et gestion de la paroisse, XVIe - XVIIIe siècles

L'église, lieu de sépulture

Les curés de la paroisse pouvaient se faire enterrer dans l'église et spécialement dans le choeur. Cette pratique est visible dans les registres paroissiaux :
"Ce 13 juin 1750 a esté inhumé dans cette église, M. Joseph Belluot, âgé de 71 ans, prestre, curé de cette paroisse, ayant pris possession de cette cure le ... 1704, doyen rural de le doyenné de Bléré, et ce en présence de tous les parens de Philippe Belluot, prestres, vicaire de la dite paroisse, son neveu, et de tous les autres parens qui ont déclaré ne sçavoir signer..."
La plupart des paroissiens étaient inhumés dans les cimetières. Vers 1700, les paroissiens étaient inhumés dans le petit cimetière, autour de l'église, ou dans le grand cimetière situé le long du chemin allant d'Athée à Bléré. Vers 1760, les inhumations faites dans le petit cimetière, sont dites faites "sous les hestres de cette église".
Les paroissiens pouvaient se faire également enterrer sous le porche de l'église, devant la façade ouest de l'édifice.
Exemples d'inhumation sous la galerie :
- Le 13 avril 1700, "Catherine, fille de jean Aubec, vigneron, et de Catherinne Roquet, son épouse, a esté inhumee... sous la gallerie de cette église".
- Le 14 avril 1700, "Jullien, fils de François Rossignol, vigneron, et de Marie Penices, son épouse, a este inhumé... Sous la gallerie de cette église".
- Le 15 avril 1700, "Jean, fils de Jean goulet, sabotier, et de Marie Meusniet, son épouse, a esté inhumé... sous gallerie de cette église."
- Le 10 novembre 1700, "Marie, âgée de 18 ans, fille de Rémy Penot, laboureur, et de Marie Aurin, son épouse, a esté inhumée sous gallerie de cette église".

Certains paroissiens, surtout des nobles, des notables ou des bienfaiteurs de la paroisse, se faisaient enterrer également dans l'église.

Exemples :
- Par son testament datant du 24 octobre 1588, Claudine Bidault demanda à "estre ensépulturée soigneusement et enterré en l'église d'Athé près la fosse de ses parens et mays" (1)
- On trouve dans les comptes de la fabrique de l'année 1663 :"Premièrement receu de François Belluot pour fille de François Chevreau qui a esté enterrée dans l'église, à laquelle le luminaire a esté alumé, le 7 de novembre 1663, 20 sols". (2)
- A la fin du XVIIe siècle, Catherine Aubert, veuve de Pierre Duval, était une des personnes qui avait un banc dans l'église sous lequel elle pouvait se faire inhumer. (3)
- Le 13 janvier 1700, "Julienne Farcy, âgée de 50 ans, ou environ, femme de Noël Gaultier, texier, a esté inhumée... dans cette église du consentement de monsieur Pierre Farcy, curé de cette ditte église".
- Le 16 juillet 1700, "Romain Chevereau, âgé de 30 ans, ou environ, a esté inhumé dans cette église... du consentement de monsieur Pierre Farcy, curé de cette paroisse".
- Le 27 juillet 1700, "Jacques Pinon, âgé de 50 ans ou environ, a esté inhumé dans cette église".
- Le 15 octobre 1700, "Joseph, âgé de 4 ans, fils de Toussaint Viau, et de Marie Martineau, son épouse, a esté inhumé dans cette église".
- Le 10 décembre 1700, "Gabriel Auber, âgé de 68 ans, ou environ, a esté inhumé, dans cette église".
- Le 22 décembre 1700, "Jeanne, fille du sieur Auber, a esté inhumée dans cette église".
- Le 31 décembre 1700, "Magdelenne Desouches, femme de Charles Radas, laboureur, a esté inhumée dans cette église". Etc...
- Le 30 janvier 1760 "a été inhumée... dans l'église de cette paroisse dame Anne Duval, âgée de 65 ans ou environ, veuve de M. Geremi Belluot..."
- Le 13 février 1760 "a été inhumé... dans l'église de cette paroisse, Margueritte Pilaud, âgée de 27 ans ou environ, femme de Jean Blondeau..."
- Le 23 mars 1760 "a été inhumée... dans l'église de cette paroisse, Françoise Gaulteron, âgée de 65 ans, ou environ, femme de Marin des Ouches..."
- Le 18 avril 1760 "a été inhumé... dans l'église de cette paroisse, le corps d'André Monmousseau, âgé d'environ 55 ans, époux de Brocard..."
- Le 2 juin 1760 "a été inhumée dans l'église de cette paroisse, Catherine Bodeau, âgée de 34 ans, ou environ, femme de Silvain Filliou..."
- Le 9 août 1760 "a esté inhumé... dans l'église de cette paroisse, François Moreau, âgé de 28 ans, ou environ..."
- Le 3 décembre 1760 "a esté inhumé... dans l'église de cette paroisse, François Grandin, thuilier, âgé de 42 ans ou environ, en présence de Marie Lucas, sa femme..."
- Le 26 décembre 1760 "a été inhumée dans l'église de cette paroisse... Marie Bidault, âgée de 68 ans, ou environ, veuve de feu Pierre Neroier...
- etc...

Une ordonnance royale du 10 mars 1776 limitera ce droit de sépulture dans l'église au curé de la paroisse et aux fondateurs des chapelles.

1 : Arch. Dép. 31 : G 686.
2 : Arch, Dép. 31 : G 686, comptes de la fabrique rendus en 1664,
3 : Arch. Dép. 31 : G 686 : donation faite à la fabrique, le 24 juin 1696, d'une rente de 30 sols, pour qu'elle puisse jouir du lieu où est son banc dans l'église pour y être inhumée avec les siens.

Accueil Sommaire Page précédente Page suivante