Histoire de l'église St Romain




Vie et gestion de la paroisse, XVIe - XVIIIe siècles

Les comptes de la fabrique

Les procureurs de la boîte et fabrique tenaient des comptes des recettes et des dépenses faites par l'organisme dont ils étaient responsables. Les recettes de la fabrique comprenaient le produit des processions, des quêtes, de la vente de chandelles, des taxes d'inhumation et de creusement des fosses dans l'église, le produit des fermes des terres...
Les frais de la fabrique comprenaient, entre autres, le coût du luminaire, les frais des processions, les frais des services religieux...
Quelques uns de ces comptes ont été conservés :
- Les comptes rendus par Jacques Thenon, et Pierre Chauvigné, pour 1506 à 1509, font mention de diverses processions, notamment à Quentin, à Notre-Dame de bon désir, à St-Jean-du-Grais, à Notre-Dame de Fougeray. Ils font également mention de la réparation du carrelage, de l'achat d'un couvercle pour les fonts baptismaux.
- En 1517, les comptes furent rendus par Pierre Bidault.
- En 1530, ils le furent par Martin Petit (mention des "deux angelots de devant le maître autel et de l'autel de Notre-Dame").
- En 1613, ils furent rendus par Romain Rolland, procureur fabricier, pour les années 1612 et 1613 (on trouve dans ces comptes que furent payées à un maréchal, deux vergettes de fer pour retenir une partie de la vitre de la chapelle de Notre-Dame-de-Pitié ; ces comptes font mention de processions faites au Grais le lundi de Pasques, à Lussault le mardi de Pâques, à Bléré le mardi des Rogations, à Saint-Martin-le-Beau le jour de la translation de St-Martin, d'une procession à Cigogné, à Azay-sur-Cher le lundi des rogations, à Cormery le jour de la Trinité, à Bono le jour de la fête Dieu...)
- En 1619, les comptes furent rendus par Jean de l'Étang.
- En 1664, ils le furent par Étienne Blondeau, et Toussaint Avenes.
Les comptes conservés de la boîte des Trépassés furent rendus par Jean Aulnet, pour 1607, et par Merry Défais pour 1612-1613.

Accueil Sommaire Page précédente Page suivante